Aeman Kowlessur


Ce qui ressemble à une exploitation de la maladie d'art.


Autodidacte dès son plus jeune âge, Aeman a travaillé toute sorte de techniques (crayons, huile, gouache, encre, vernis à ongles, collage, acrylique) pour exprimer ses blessures intimes : la misère, le mépris, la solitude, l’intolérance. Des blessures impossibles à cicatriser car elles ont lesté cet enfant, dès sa naissance du poids de l’indifférence et du dédain. Pour autant, il n’oublie pas la beauté des sentiments pacifistes, amoureux et généreux.
La créativité de ses œuvres est née du conflit entre ces contradictions auxquelles se mêlent les couleurs et les émotions de ses souvenirs. Ses œuvres ne sont pas qu’esthétisme, elles attendent en retour de la communication, de... Lire la suite

Dans la même exposition

Voir l'oeuvre
AKowlessur_Adaptation
  • Adaptation

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 81 x 65 x 2 cm
  • Prix: 3 000 €
Voir l'oeuvre
AKowlessur_BeginNow
  • Begin-Now

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 81 x 65 x 2 cm
  • Prix: 3 000 €
Voir l'oeuvre
AKowlessur_Brain
  • Brain

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 81 x 65 x 2 cm
  • Prix: 3 000 €
Voir l'oeuvre
AKowlessur_FBI
  • FBI

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 80 x 115 x 2 cm
  • Prix: 4 500 €
Voir l'oeuvre
AKowlessur_MindMe
  • Mind-Me

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 81 x 65 x 2 cm
  • Prix: 3 000 €
Voir l'oeuvre
AKowlessur_reflexion
  • Réflexion

  • 2013 / Aeman Kowlessur
  • 163 x 89 x 2 cm
  • Prix: 7 500 €